Tout ce qu’il faut savoir sur le piézomètre pour puits


Vous cherchez à mesurer le niveau d’eau de votre puits ?

L’outil qu’il vous faut est sans doute le piézomètre. Cet appareil relativement peu connu du grand public est utilisé de façon générale pour mesurer le niveau de l’eau dans les nappes phréatiques, les forages ou bien les puits.

Sonde piézométrique lumineuse et sonore pour niveau d'eau forage

Petit rappel sur la notion de piézométrie : La piézométrie est incontournable à la bonne compréhension de l’environnement aqueux. Elle permet par exemple d’évaluer ses capacités… Elle peut, en outre, déceler des interactions dans l’exploitation d’ouvrages divers. Les  piézométries peuvent être mesurées à différentes échelles : d’un ouvrage à plusieurs nappes par exemple, et ce suivant les objectifs poursuivis par l’étude. Plus généralement,La piézométrie est la mesure de profondeur de la surface de la nappe d’eau souterraine. Ainsi, cette profondeur correspond à l’épaisseur de la zone non saturée, différence entre le niveau du sol et la surface de la nappe.

 Le piézomètre : L’essentiel à connaître

Si vous avez besoin d’effectuer un contrôle sur votre puits ou que vous êtes à la recherche d’une anomalie, notamment en cas de sécheresse ou au contraire après de fortes périodes dépressionnaires  vous allez avoir besoin du seul outil capable de diagnostiquer en premier lieu un éventuel problème : le piézomètre.En effet seul  un suivi sur une année glissante permet l’observation d’un cycle complet des variations du toit de la nappe incluant les périodes estivales (niveau bas) et les périodes hivernales (niveau haut) ;  Les évolutions technologiques récentes rendent très faciles  l’utilisation du piézomètre pour le profane.. Contrairement à ce ce que l’on pourrait penser, l’offre est devenue abondante sur le marché et chacun peut trouver un matériel adéquat simple d’utilisation.

Mesurer le niveau d’eau est une pratique indispensable lorsqu’on dispose d’un puits. En étant vigilant, vous pouvez ainsi éviter tout problème en contrôlant l’état du puits. De façon générale, un piézomètre ne s’utilise pas que pour les puits. En hydrologie, c’est un outil très répandu, qui permet notamment la mise en place d’études géotechniques poussées. Il existe même différents types de piézomètres en fonction des besoins.


Trouver votre piézomètre

Vous envisagez de procéder à l’évaluation du niveau d’eau de votre puits ou vous craignez une anomalie ? Nous vous proposons le tout dernier modèle de piézomètre, afin de vous aider dans vos différentes mesures. Avec notre sonde, le contrôle de votre puits se fait rapidement et simplement. Effectivement, vous n’avez pas besoin de formation pour prendre le piézomètre en main. Un signal lumineux vous indique le moment auquel la sonde touche la surface de l’eau. Ensuite, vous allez relever la mesure directement sur le ruban polyéthylène jaune renforcé. Pour vous faciliter la tâche, un métrage bicolore est à votre disposition pour déterminer le niveau d’eau de votre puits.

Notre piézomètre pour puits se présente sous la forme d’un enrouleur compact et, ne pesant pas plus de 5 kg, il est donc spécialement calibré pour le transport. L’outil est composé d’une sonde permettant de détecter l’eau, de 100 m de câbles et d’un enrouleur.

En fonction de vos besoins et de votre budget, vous pouvez soit le louer, soit l’acheter.

Grâce à notre piézomètre, ne perdez plus de temps dans le contrôle du niveau de votre puits. Toutes vos mesures se font simplement et rapidement. De plus, en prenant des mesures à intervalle régulier, vous allez pouvoir connaître les variations d’eau de votre puits afin d’avoir une idée concrète de la situation.


La caméra d’inspection verticale, en complément du piézomètre

Certaines situations exigent une analyse plus poussée de la situation de votre puits. En complément d’un piézomètre,nous sommes en mesure de vous proposer  une caméra d’inspection verticale. En couplant cette caméra avec le piézomètre, Vous aurez une vision complète  de la zone étudiée, du puits, mais aussi de  la nappe phréatique. vous bénéficierez d’une vision « panoramique » de la zone en question.

Mise en œuvre du piézomètre

La mise en œuvre d’un piézomètre nécessite au préalable la réalisation d’un forage par des méthodes de carottage ou de tarière par exemple.

La réglementation

Il convient de s’assurer du respect de l’arrêté du 11 septembre 2003 relatif aux forages pour surveillance des eaux souterraines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.