Des problèmes techniques d’égouts et leurs solutions-AGM TEC

Les problèmes techniques des égouts et leurs solutions

 

Les agents de curages ne rencontrent pas que des problèmes d’hygiène ou de sécurité quand ils contrôlent les égouts, mais aussi des problèmes techniques. Face à cela, ils doivent être les plus réactifs possible pour pouvoir les résoudre et faire en sorte que cela ne se reproduise pas par la suite.

 

Les différents problèmes techniques rencontrés

La majeure partie de ses problèmes techniques sont liés à la déformation des conduits. Ces derniers se trouvent surtout dans les zones de grandes circulations, dans les zones où la marchandise est déchargée par des poids lourds ou alors dans les zones où un ou des poids importants sont stockés.

Ces déformations ont comme conséquence la création de bouchons dans les canalisations.

 

Les Problèmes de canalisations bouchées

Les déformations qui causent ces bouchons ne sont pas toujours les mêmes ; il en existe de plusieurs sortes.

Le premier type de déformation est appelé « Flash » et désigne une canalisation qui est affaissée. Cela crée donc une pente où les dépôts de matières stagnent.  Cette stagnation implique donc la création d’un bouchon à cet endroit.

Le deuxième type de déformation se nomme une « contre-pente ». Comme son nom l’indique c’est lorsque la canalisation qui normalement est droite a une montée qui est très nette et qui empêche donc les dépôts de pouvoir circuler dans la canalisation. Ils se retrouvent donc tous bloqués au niveau de la contre-pente.

 

Les bouchons ne sont pas créés que par des déformations de la canalisation mais, aussi par l’obstruction de ces canalisations par quelque chose d’autre.

Cela peut être le cas par exemple des branchements pénétrants. Cela se passe lorsque les canalisations provenant des maisons et qui transportent tout type de matières (fécales ou urinaires par exemple) sont reliés à un conduit plus commun ou à un même collecteur. Lorsqu’il y a un bouchon à ce niveau c’est que le branchement de la maison à une partie qui se trouve dans la canalisation commune. Cela stoppe donc le déplacement des matières et crée un bouchon.

La deuxième obstruction qui peut provoquer un bouchon est la présence de racine d’arbre ou de végétaux dans les canalisations. Cela se passe lorsque cette dernière se trouve juste sous un arbre et que ses racines se mettent dans la canalisation. Comme le cas précédent, cela empêche les différentes matières de pouvoir circuler et créer donc un bouchon.

 

Les canalisations bouchées sont donc un problème lié à plusieurs facteurs, mais ce n’est pas le seul problème technique que les agents de curages peuvent rencontrer.

 

Les autres problèmes techniques – Problèmes techniques d’égouts et leurs solutions

Il existe plusieurs autres problèmes que les canalisations bouchées et qui ne concerne pas toujours un problème de la canalisation en elle-même.

On peut bien sûr des fois remarquer dans certains cas un décalage de la canalisation. Cela est surtout visible au niveau de la jointure de deux canalisations. Il arrive que l’une des canalisations ne reste pas à sa place et donc cela crée une partie où les eaux usées sont face au tuyau décalé empêchant ainsi le mouvement de ces eaux usées.

Lorsque les canalisations ont été installées depuis un certain temps, elles se détériorent, commencent à rouiller et cela à des risques de casse. C’est ce qui peut, dans certain cas, empêcher la bonne circulation des eaux.

 

Il existe aussi des problèmes liés à l’installation, lors de l’utilisation des canalisations ou même à cause des intempéries.

Lorsque le nombre de foyer relié au même collecteur est très élevé et qu’un grand nombre d’eaux usées se déversent dans celui-ci, cela peut atteindre la surface et provoquer –si rien n’est fait- des inondations. On dit alors que c’est un problème de « sous dimensionnement ».

Une des autres causes récurrentes de débordement est lorsque la pluie est abondante. Cela provoque une grande montée d’eau dans les collecteurs et dans certains cas cela provoque aussi des inondations.

Il peut aussi avoir des problèmes lors de l’installation des canalisations notamment lorsque celles-ci ne sont pas branchées. Cela se produit parfois lorsque les canalisations ont été mal branchées à l’origine ce qui empêche aussi la circulation des eaux usées.

 

C’est face à tous ces différents problèmes que doit agir les agents appelés aussi égoutiers. Pour résoudre toutes ces complications, il existe de nombreuses alternatives plus ou moins adaptées à ces différents cas.

 

Problèmes techniques d’égouts et leurs solutions-Les différentes solutions face à ces problèmes techniques

 

Les problèmes techniques ont comme finalité majoritairement la formation de bouchons dans les canalisations. Avant de trouver des solutions à ces problèmes il faut d’abord faire des actions de prévention pour empêcher ces bouchons.

 

Les actions de préventions à mettre en place – Caméra d’inspection motorisée sur chariot

L’une des choses mises en place et à faire régulièrement est de vérifier l’état des collecteurs et des canalisations, ce qui permet notamment de pouvoir faire un bilan de l’état de chaque matériel. Cette vérification peut se faire de deux manières, la première est d’envoyer une

Inspection rotative de canalisations

caméra d'inspection motorisée sur chariot
caméra d’inspection motorisée sur chariot dans les endroits où les canalisations ne sont pas visibles par les égoutiers. La deuxième méthode est cette fois lorsque tout est visible, il n’y a donc pas besoin de matériel puisque le bilan peut se faire directement et ainsi voir s’il est nécessaire d’intervenir.

En complément de ses vérifications, il faut bien sûr entretenir régulièrement tout le matériel. Pour cela une autocureuse est envoyée dans les conduits surtout pour pouvoir empêcher l’accumulation de boue de certains endroits. Cette machine fonctionne très facilement, elle ne possède pas de moteur mais se déplace avec le courant de l’eau. Pour permettre d’enlever tous ces dépôts, la machine prend la forme du conduit dans lequel elle se trouve ; une fois qu’elle a arpenté tout le conduit, les égoutiers récupèrent la machine au bout du conduit et ont seulement à enlever ce qui s’est accumulé devant la machine.

 

Les solutions possibles aux problèmes

Lorsqu’un problème est détecté, les égoutiers n’ont pas d’autres choix que de faire appel à des sociétés qualifiées pour ce genre de travail. Leur travail est surtout d’entretenir les canalisations comme vu précédemment. Ceux qui sont donc chargés de traiter les soucis de déformation des canalisations et donc de bouchons doivent utiliser des machines spécifiques. Pour bien pouvoir traiter les zones qui sont sensibles au problème de canalisations bouchées, c’est-à-dire les déblayer, il existe deux machines différentes.

La première machine est appelée l’hydrocureuse, cette sorte de camion possède un réservoir de trois mètres cube rempli d’eau. Elle possède bien sûr une pompe et des tuyaux assez conséquents pour pouvoir faire passer l’eau à haute pression dans les canalisations bouchées ou les collecteurs. L’eau va donc emmener avec elle toute la boue qui s’est déposée à un endroit. Après que le réservoir soit vide, la machine permet aussi d’aspirer l’eau et la boue qui se sont donc mélangés.

 

La deuxième machine qui peut être utilisée, est l’avalatrice. Comme l’hydrocureuse, elle a un réservoir de trois mètres cube et un gros tuyau. La différence majeure est qu’elle ne fait qu’aspirer la boue présente dans les canalisations et/ou collecteur. Pour pouvoir l’utiliser, il faut, soit que la boue présente soit très proche des regards, dans ce cas-là on peut l’aspirer directement, soit qu’elle soit d’abord déblayer un minimum à la main ou avec des autocureuses pour ensuite aspirer la boue.

 

Ces deux machines servent dans le cas où il a eu formation de bouchons, mais comme vu dans une autre partie, on sait qu’il existe d’autres problèmes techniques. Pour les résoudre, il faut d’abord identifier le problème. Lorsque l’on retrouve des racines dans les canalisations par exemple, la seule solution possible est de les couper. Pour des problèmes de canalisations non branchées, il faut simplement les rebrancher et lorsqu’une canalisation est cassée, il faut la remplacer. Toutefois, lorsque le problème est la pluie, la seule chose à faire est de ne pas descendre dans les égouts. A chaque problème sa solution.

 

Conclusion

On a pu donc voir, à travers tous ces paragraphes, que les égoutiers et agents de curages sont des personnes qui doivent beaucoup s’adapter pour d’une part analyser le problème et surtout pouvoir le résoudre. Bien sûr pour cela de nombreux engins et ustensiles leur permettent d’être efficace lors de problèmes et d’entretenir le mieux possible les égouts.

AGM TEC

05 61 42 90 63

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *